Exercices de désapprentissage

Les organisations artistiques en tant que sites de désapprentissage

L’apprentissage est souvent axé sur le progrès, dirigé par l’institution et axé sur l’accumulation de connaissances, de compétences et de comportements. En revanche, le désapprentissage est orienté vers des formes incarnées de connaissances et le fonctionnement (inconscient) des manières de penser et de faire. Désapprendre désigne une investigation critique active des structures et des pratiques normatives afin de prendre conscience et de se débarrasser des «vérités» de la théorie et de la pratique considérées comme allant de soi. Ce livre partage le processus de désapprentissage, prenant les institutions artistiques et artistiques comme des sites de désapprentissage et Casco Art Institute : Working for the Commons comme un cas expérimental.

Désapprendre dans une organisation artistique a conduit à des exercices collectifs de désapprentissage qui expriment les conditions, les modalités et les implications d’un groupe particulier de travailleurs de l’art. La gestion d’une institution artistique est irrévocablement liée à l’angoisse et au stress d’être constamment «occupé» à rendre les choses visibles dans des conditions concurrentielles et hiérarchiques. Cette activité entraîne la sous-évaluation habituelle de ce qui reste souvent invisible – les soi-disant travaux de reproduction tels que le nettoyage, la réparation et l’entretien. Les processus de désapprentissage font place à des transformations sociales qui conduisent à la culture de l’égalité et de la différence que nous appelons la culture des communs.

Exercices de désapprentissage: Les organisations artistiques en tant que sites de désapprentissage partage un ensemble d ‘«exercices de désapprentissage» en tant que propositions à être utiles et adaptées dans d’autres contextes (institutionnels) spécifiques dans et au-delà des arts. Ces exercices vont de pratiques quotidiennes telles que «Nettoyer ensemble», à des problèmes apparemment insolubles de paternité collective et de juste salaire. Ils offrent également un aperçu du processus de désapprentissage collectif vivant et à long terme. Les exercices sont accompagnés de récits personnels, d’essais, de critiques politiques et de conversations collectives, formant une critique à multiples facettes des habitudes institutionnalisées tout en étudiant et en pratiquant des processus de désapprentissage.

Auteurs :  Binna Choi, Annette Krauss, Yolande van der Heide, Liz Allan (éd.)Contributeurs:  Liz Allan, Yollotl Alvarado, Antariksa, Jacob Apostol, Binna Choi, Joy Melanie Escani, Andrés García, Brigitta Isabella, Faisol Iskandor, Ismiatun, Nancy Jouwe, Annette Krauss, Emily Pethick, Andrea Phillips Yingawa Que, Kerstin Stakemeier, Sakiko Sugawa Que, Kerstin Stakemeier, Sakiko Sugawa Que , Syafiatudina, Ferdiansyah Thajib, Marina Vishmidt, Yolande van der Heide, Erminah Zaenah, Casco Art Institute: Working for the Commons.

UNLEARNING EXERCISES, Art Organizations as Sites for Unlearning
https://anagrambooks.com/unlearning-exercises