Brouillon général

De nos jours, l’art contemporain est confronté à un véritable embarras, à savoir un manque de pertinence sociale et intellectuelle dû à sa banalisation croissante, malgré la récente prolifération de sa production, le soutien des institutions et des médias, l’échange de marché et le triomphe sur la scène du spectacle de la globalisation. Alors que cette phase persiste, il est impératif que les visions réelles et les expressions de l’inventivité ne
soient pas sans cesse éclipsées et marginalisées.

Hou Hanru,
catalogue de la Xe biennale de Lyon